Diabète : comment gérer l’angoisse ?

  • Description de l'image

Le diabète porte comme chacun sait un risque vital.

Le traitement supervisé par les parents est une condition sinéquanone à la survie de l’enfant, à son bien-être au quotidien, mais aussi de sa bonne santé sur le long terme.

Cela implique beaucoup d’actions à planifier ou à réaliser, et l’angoisse est une réaction bien compréhensible.

Pourquoi il faut lutter contre l’angoisse ?

L’angoisse est une motivation pour bien suivre le traitement, ou bien le faire suivre à son enfant, c’est vrai. Mais il faut la tenir à l’œil, pour deux raisons.

La première, c’est qu’elle peut rendre le suivi du traitement très lourd, pour vous et pour votre enfant. Par exemple, si votre enfant rechigne un peu à suivre son traitement, vous aurez du mal à faire preuve de la patience nécessaire si vous êtes trop angoissé(e).

La seconde raison de lutter contre l’angoisse, c’est qu’elle peut être une véritable maladie – un trouble anxieux – qui nuit grandement à la qualité de vie, mais qui peut être traitée.

Rappelons que le diabète est une maladie qui se traite très bien et que les enfants diagnostiqués aujourd’hui ont toutes les chances de vivre une vie longue et heureuse .

Comment lutter contre l’angoisse ?

Si vous ressentez une angoisse qui n’est pas proportionnelle à la situation, que vous en ressentez de la souffrance, voire que vous avez du mal à mener votre vie quotidienne, n’hésitez pas à consulter votre médecin et renseignez-vous sur les thérapies cognitives comportementales.

Si, sans aller jusqu’à vous rendre malade, votre angoisse est lourde à porter, vous pouvez très bien évoquer le sujet avec l’équipe soignante de l’enfant. Ils sauront vous rassurer, ou si c’est encore possible, vous indiquer les éléments à travailler pour que votre enfant soit parfaitement en sécurité.

Pensez aussi à prendre soin de vous, tout simplement. La pratique régulière d’un sport est très bonne pour le moral. La méditation ou autres techniques de relaxation, comme la sophrologie, peuvent aussi vous aider à mieux vivre vos émotions.

La meilleure manière de lutter contre l’angoisse, c’est d’échanger. Consultez la communauté sur www.dinnosante.fr pour échanger sur votre expérience.

 

Sources
Watt, L., Global Qualitative Nursing Research https://doi.org/10.1177/2333393617743638