Les sucres : mieux les identifier pour mieux les consommer !

  • Description de l'image

Le sucre est un élément essentiel de l’alimentation, il ne faut pas le diaboliser lorsque l’on est diabétique car il est un grand pourvoyeur d’énergie. Toutefois, il est nécessaire de maîtriser ses apports glucidiques afin de maintenir la glycémie au plus proche de la cible. Un challenge car il n’y a pas un mais des sucres. À travers cet article apprenez à mieux les repérer, et les identifier pour mieux les choisir avant de les consommer.

 

Une alimentation équilibrée doit être variée. Les glucides doivent représenter entre 50 et 55 % de l’apport énergétique total. Cet apport varie en fonction de l’âge, du sexe, du mode de vie (activité physique)… 

Petit rappel nutritionnel, les glucides ingérés au cours des repas sont absorbés par l’organisme puis transformés en glucose, afin d’être utilisés comme énergie par le cerveau et les muscles. Lorsque l’on parle de glucides cela regroupe : les sucres, les féculents et les fibres. Il y en a donc plusieurs sortes… On distingue les glucides simples, des glucides complexes qui sont constitués de plusieurs molécules de glucides simples. Le premier groupe rassemble le saccharose (sucre blanc raffiné ou sucre de table), le fructose présent dans les fruits mais aussi le lactose présent dans le lait et les produits laitiers. Les glucides complexes, eux, se trouvent dans les féculents (le pain, les pâtes, le riz) mais aussi les céréales et certains légumes secs.

Les sucres naturellement présents et les sucres ajoutés

Au quotidien, il est nécessaire de varier les apports en glucides, et dans le choix qui devra être fait, il faut distinguer les sucres naturellement présents et les sucres ajoutés. Les sucres sont naturellement présents dans les fruits, les légumes ou les produits laitiers et ce quel que soit leur mode de préparation : en soupe, en jus ou en sauce. Les sucres ajoutés, eux, sont présents dans les produits industriels. Si d’un point de vue nutritionnel tous les sucres sont équivalents : même composition et même nombre de calories soit environ 4 KCal pour 1 g, les aliments riches en sucres ajoutés ont tendance à avoir une plus faible densité nutritionnelle et donc peu de valeur nutritive. De même, les aliments contenant des glucides simples comme le miel, la confiture, les confiseries, les boissons sucrées… ne sont pas indispensables, ce sont des aliments « plaisir ».

Lire les étiquettes

Pour maîtriser sa consommation de sucre, le plus simple est d’opter pour le fait-maison ! Mais, ce n’est pas toujours facile de cuisiner tous les jours et puis tout le monde n’est pas un grand chef… La lecture des étiquettes des produits industriels est donc un passage obligé si l’on veut se rendre compte de la composition exacte d’un produit. Elles permettent de vérifier entre autres ses teneurs en calories, en glucides et en fibres ; et elles sont très utiles pour comparer des produits de la même gamme. Elles présentent deux types d’éléments: la liste des ingrédients par ordre décroissant, et les valeurs nutritionnelles. Si le sucre figure en tête de liste, cela indique qu’il est majoritairement présent dans le produit et qu’il vaut peut-être mieux l’éviter. Le total des sucres contenus figure sous la dénomination « Glucides, dont sucres » des valeurs nutritionnelles. Pour la plupart des produits, les sucres ajoutés sont indiqués dans la liste des ingrédients. Lorsque vous faites vos courses, pour un même type de produit, privilégiez l’achat de celui sans sucres ajoutés. 

 

Avec le sucre, on dédramatise ! Si les produits sucrés sont autorisés, de préférence en fin de repas, en revanche, il est déconseillé de les consommer de manière isolée, en dehors des repas. La gourmandise fait partie des plaisirs de la vie (même celle d’un diabétique !), on peut s’autoriser quelques douceurs. Il suffit de ne pas abuser et d’en tenir compte ! En effet, identifier les glucides et apprendre à les compter seront deux tâches essentielles lors de l’utilisation des systèmes en boucle fermée.

 

Besoin d’astuces pour apprendre à compter les glucides ? Consultez notre infographie.