L'intérêt du suivi de sa glycémie : " Pourquoi bien suivre sa glycémie ? "

  • Description de l'image

Suivre sa glycémie quotidiennement peut être fastidieux, personne ne dira le contraire. Mais ces mesures sont indispensables pour bien prendre en charge votre diabète.


Tous les diabétiques de type 1, et certains de type 2, sont amenés à surveiller leur glycémie capillaire. Selon les différents moments de la vie elles vont être plus ou moins nombreuses au cours de la journée que vous soyez équilibré ou non, enceinte, âgé, très actif, si vous avez une infection ou des symptômes de diabète (hypoglycémie, hyperglycémie...).
Afin que toutes ces mesures soient utiles et exploitables par votre médecin, il ne suffit pas de les faire, il faut aussi les noter. C’est là toute l’importance du carnet de glycémie.

Le carnet de suivi

Il existe des carnets spécifiques à chaque type de diabète : diabétique de type 1, diabétique de type 2, patient avec pompe, enfant, diabétique et hypertendu, etc. Dans tous les cas, il faut noter tous vos résultats sur votre carnet de glycémie.

Que devez-vous noter ?

  • Les résultats des glycémies
  • Les doses et la nature de l’insuline (lente, semi-lente, mixte ou rapide)
  • Les remarques personnelles concernant les événements et symptômes ressentis, ainsi que le jour et l’heure de chaque événement important.


>> Téléchargez votre carnet de glycémie.

Vous pouvez aussi vous en procurer auprès de votre médecin, votre pharmacien ou des associations de patients.

Pourquoi tout noter dans le carnet de suivi ?

De votre côté, la surveillance glycémique va vous permettre de vérifier que tout va bien ou qu’il va falloir « rectifier le tir », c’est-à-dire adapter votre traitement (insuline, alimentation, ou les deux).

La surveillance glycémique est essentielle car il n’est pas prudent de se fier uniquement à ses sensations qui peuvent ne refléter que des valeurs très hautes ou très basses.

Contrôler régulièrement sa glycémie c’est assurer un bon équilibre glycémique. Et une glycémie équilibrée c’est éviter la survenue de complications à long terme.

La surveillance de votre glycémie capillaire va permettre à votre médecin de suivre votre quotidien et ainsi il pourra :

  • Vérifier si votre traitement est adapté.
  • Savoir quand et comment prendre au mieux votre traitement.
  • Adapter votre traitement car votre style de vie peut changer.

    Applications mobiles ?

    Aujourd’hui, il existe pléthore d’applications mobiles sur le diabète. Mais attention le choix est vaste et pas toujours adapté à une finalité médicale. C’est pourquoi, le recours à une application mobile pour le suivi glycémique doit se faire en concertation avec un professionnel de santé.

    Papier ou nouvelles technologies, la finalité du suivi glycémique reste la même : équilibrer son diabète.

Sources : SARA
E. MARSAUDON. « Le diabète. Comprendre, connaître, prévenir. 200 questions clés pour mieux vivre » Ed. Ellébore. 2011 ; p173 et 174 Question n°163 : Combien de fois par jour dois-je contrôler ma glycémie capillaire ? Question n°164 : Pourquoi mon médecin insiste-t-il pour que je transcrive sur un carnet les chiffres de mes glycémies ?