À chaque étape de la vie des solutions

Vous êtes

Adulte

Mon programme bébé

mis à jour le 06/03/2019

Vous désirez avoir un enfant. Toute femme diabétique peut avoir un bébé de nos jours, ce qui n’était pas forcément le cas, il y a une vingtaine d’années. Sa grossesse reste tout de même à risque.

Pour que ce beau projet prenne forme, vous devez le préparer soigneusement avec votre médecin, avant même la conception.

La grossesse met l’organisme de la future maman à rude épreuve. Et encore plus quand celle-ci est diabétique. Diabète et grossesse se déstabilisent l’un l’autre. Les transformations métaboliques et hormonales ont un impact considérable sur les fluctuations de la glycémie.


De plus, une glycémie déséquilibrée est dangereuse pour l’avenir du fœtus. Les complications peuvent être évitées grâce à l’anticipation.

  • C’est pourquoi, il vaut mieux démarrer la grossesse avec un équilibre le meilleur possible. Cet équilibre rigoureux devra être maintenu autant que possible tout au long de la grossesse.

Pour obtenir ce résultat, votre médecin mettra en place une surveillance de votre glycémie et des examens renforcés. Il jugera peut-être utile de vous traiter temporairement par insuline, voire d’utiliser une pompe à insuline.

  • La diététicienne participe à votre préparation. L’obésité favorisant les complications de la grossesse, il est recommandé de perdre du poids avant la conception.

Les accouchements par césarienne ou déclenchés avant terme sont de moins en moins nombreux, grâce à un meilleur suivi des futures mamans diabétiques. Mais il s’en produit encore, notamment en cas de bébé trop gros. Choisissez d’accoucher dans une maternité équipée pour le suivi des grossesses à risque.

  • Si vous souhaitez allaiter votre petit trésor, prévenez votre médecin.

 

Source: Direction de la Prestation de Dinno Santé

Mentions légales: https://www.dinnosante.fr/fre/12/cgu?mobile_bloc=footer

Les informations et outils mis à votre disposition par Dinno Santé, le sont à titre informatif.
Ils ne se substituent en aucun cas aux recommandations de votre professionnel de santé