Bien entretenir sa pompe à insuline avec un enfant

  • Description de l'image

Votre enfant passe désormais la majorité de son temps avec sa pompe à insuline. Pas toujours facile de la maintenir bien propre... Voici quelques conseils pour vous faciliter la tâche et l’entretenir au mieux.

Comment nettoyer la pompe à insuline ?

Un écran sale ou qui colle, ce n’est pas très agréable à transporter au quotidien. La meilleure manière de nettoyer une pompe à insuline est d’utiliser un chiffon doux imprégné d’eau tiède, de frotter l’écran et le boîtier, et de sécher ensuite soigneusement avec un chiffon propre. Cette opération est à répéter une fois par semaine environ. Ne trempez jamais la pompe entièrement dans l’eau, cela pourrait abîmer le mécanisme. Certaines pompes sont étanches ! Comme la pompe à insuline sans tubulure par exemple avec laquelle on peut prendre une douche ou aller à la piscine.

Le nettoyage des compartiments de la pile et de la cartouche quand le piston est remonté peut se faire à l’aide d’un coton tige propre et sec.

Jamais sans une housse de protection !

Il est nécessaire de veiller à ce que la pompe à insuline ne soit pas soumise à des secousses, à des coups violents. Il convient d’inspecter régulièrement si la pompe de votre enfant présente des fissures ou autres détériorations. Si vous détectez un défaut (visuel ou audible) sur la pompe à insuline, contactez votre prestataire de santé à domicile.
Contre la transpiration, la poussière et même les chocs, le remède ultime est la housse de protection. Choisissez avec votre enfant une housse qu’il apprécie. Il en existe de nombreux modèles. Et grâce à elle, il pourra s’adonner à son activité préférée ou jouer avec ses camarades, sans avoir peur de l’abîmer. Votre accessoire est fourni par le prestataire de santé à domicile de votre enfant.

Quand changer les piles ?

Un message apparaît lorsque les piles sont faibles. A ce moment-là, ne tardez pas, n’attendez pas le soir pour les changer. Remplacez-les dans les heures qui suivent. Pour cela, petite astuce : mettez toujours une ou deux pile(s) de rechange dans la poche ou le cartable de votre enfant. Au moment de changer les piles, prenez de bonnes habitudes : utilisez la pince qui sert d’accroche au pantalon. Oubliez la pièce de monnaie, le couteau ou tout autre outil improvisé qui pourrait fissurer la pompe à insuline, ou utilisez le jeton que vous a remis votre prestataire de santé à domicile.

Où la stocker ?

Lorsque vous enfant n’utilise pas la pompe à insuline, pendant une heure par exemple, stockez-la dans un endroit sec, à l’abri des chutes éventuelles, dans un tiroir par exemple. Evitez aussi la chaleur (aux températures supérieures à 37°C) qui peut nuire à l’insuline. Attention aussi aux températures inférieures, la pompe ne doit à pas être exposée à un température inférieure à 5°C. Si la pompe est défectueuse, retirez la pile et la cartouche, et rangez-la dans la boîte de transport de départ vers le prestataire de santé à domicile.

Et en cas de panne ?

Si un problème technique se manifeste, la pompe à insuline va émettre des signaux et une alarme pour avertir votre enfant. Dans ces cas-là, pas de panique : suivez les instructions écrites sur l’écran, puis contactez votre prestataire de santé à domicile qui dispose d’une astreinte téléphonique en cas d’urgence 7j/7 et 24h/24. Entre temps, utilisez le schéma de remplacement que chaque patient reçoit de son médecin diabétologue ou du centre hospitalier. Votre enfant devra alors se faire les injections d’insuline à l’aide d’un stylo à insuline. Ayez donc toujours en tête ce schéma de remplacement, et le matériel adéquat et non périmé, sous la main.

A ne pas faire

La pompe à insuline ne doit pas entrer en contact avec des substances médicales ou des produits de soins comme des antiseptiques, des crèmes antibiotiques, des savons, des parfums, des déodorants, ou d’autres produits cosmétiques, car ils pourraient entraîner une décoloration de votre pompe ou altérer son écran tactile.
Le boîtier de la pompe à insuline peut également se détériorer s’il est en contact avec des produits chimiques, détergents, des boissons alcoolisées, de l’huile ou de la graisse.
N’utilisez pas non plus le lave-vaisselle, la vapeur d’eau ou de l’eau très chaude (supérieure à 49°C) pour nettoyer la pompe.
N’exposez jamais votre pompe à insuline à des sources directes de lumière, de rayonnement ou de chaleur (comme par exemple radiateurs et cheminées).

Etes-vous sûr de connaître tous les endroits où vous pouvez porter la pompe à insuline ? Découvrez les accessoires qui vont vous faciliter la vie...