Composer une collation équilibrée

  • Description de l'image

Souvent de mauvaise réputation, la collation ne rime pas forcément avec produits sucrés ! Il est possible de se faire plaisir autrement.

Sachez qu’une collation est recommandée dans certaines circonstances pour :

  • Prévenir l’hypoglycémie si vous espacez vos repas de plus de 4 heures ou si vous pratiquez une activité physique. La collation devra se prendre au moins 2 heures avant ou après un repas.
  • Combler vos besoins nutritionnels si vous prenez des petits repas.
  • Éviter les excès alimentaires lors des repas.
  • Accompagner une prise de médicaments.

Quelle collation choisir ?

Une collation doit être prise en quantité raisonnable et non improvisée à la dernière minute. Il ne faut pas prendre de collation parce que vous vous ennuyez ou que vous êtes stressé, mais seulement quand vous avez réellement faim !

Une collation doit contenir environ 15 g de glucides.

Elle doit également être riche en fibres issues de fruits, de pain complet ou de graines pour contrôler la glycémie.

De plus, la collation doit comprendre des protéines telles que:

  • les yaourts grecs,
  • du fromage faible en matières grasses,
  • du beurre d’arachide,
  • un œuf dur
  • ou des noix tout en veillant à la portion puisqu’elles ont une teneur élevée en matières grasses.

Limitez surtout les sources de sucre et les sucreries telles que les desserts, les bonbons, la confiture, le sirop et le miel. Prévoyez des collations saines à portée de main au bureau, en déplacement ou dans votre voiture pour être moins tenté de consommer des friandises.

N’oubliez pas:

  • les glucides contenus dans les boissons doivent également être pris en considération,
  • et que les jus et les sodas contiennent une quantité importante de sucres et doivent être évités.

Contrôlez vos portions !

Il est préférable de manger dans une assiette ou un bol pour voir ce que vous consommez plutôt que de piocher directement dans votre sac ou la boîte, ce qui ne vous permettrait pas de vous restreindre.

Voici quelques idées de collations :

  • Un morceau de pain complet ou multigrain (environ 60 g) avec du beurre d’arachide ou d’amande (18 g de glucides totaux).
  • Des mini-carottes et houmous (8 g de glucides totaux).
  • Un yaourt faible en matières grasses saupoudré de granola (17 g de glucides totaux).
  • Un fromage faible en matières grasses avec des craquelins de grains entiers (4 g de glucides totaux).
  • Une poignée de noix non salées (2 g de glucides totaux).

Agathe V, diététicienne-nutritionniste