Conseils pour faire ses courses

  • Description de l'image

Pour vous aider à mieux organiser vos repas, voici 3 conseils fondamentaux.

Etablissez les menus de la semaine

Avant de faire vos courses, préparez les menus de la semaine en favorisant les fruits et légumes de saisons, les produits céréaliers, les féculents, les viandes peu grasses sans oublier les poissons.

Vous pourrez baser votre liste de course sur les menus de la semaine et les aliments déjà présents dans vos placards ou votre frigo.

Vous réduirez vos dépenses en achetant uniquement le nécessaire.

Et puis vous n’aurez plus à répondre à la même question tous les soirs "qu’est-ce qu’on mange? ".

Faites vos courses lorsque vous n’avez pas faim

Cela vous évitera d’être tenté par des produits trop gras ou trop sucrés et de vous retrouver avec un sac ou un chariot rempli de produits dont vous n’aviez pas besoin.

Comparer la composition des produits en magasin

Bien souvent, la composition en glucides, protéines, lipides ou fibres d’un même produit (biscuit par exemple) est différente selon la marque. En comparant la composition des produits entre eux, vous pourrez choisir le produit le moins gras ou le moins sucré. Pour cela, l’étiquette nutritionnelle et les allégations vous y aideront.

  • L’étiquette nutritionnelle

On retrouve cette étiquette sur l’emballage de la plupart des produits vendus dans le commerce. Il y a deux types d’étiquettes nutritionnelles (pour 100g ou 100ml) :

L’étiquette simple qui comporte les valeurs énergétiques et la quantité en grammes de protéines, lipides, et glucides ;

L’étiquette détaillée qui comporte les valeurs énergétiques, la quantité en grammes de protéines, de lipides dont d’acides gras saturés (qu’il faut limiter), de glucides dont de sucres et de fibres alimentaires.

Cela vous évitera d’être tenté par des produits trop gras ou trop sucrés et de vous retrouver avec un sac ou un chariot rempli de produits dont vous n’aviez pas besoin.

  • Les allégations alimentaires

Sur l’emballage de certains produits, on retrouve des allégations alimentaires qui peuvent vous induire en erreur.

Par exemple, un produit dit « sans sucre » peut contenir du sucre. Savoir les déchiffrer, vous aidera à mieux les consommer :

 

 Pour 100 g ou 100 ml

Sucre

« Sans sucre »

moins de 0.5 g de sucre

« Allégé en sucre » ou « Light »

moins 30% de sucre que les produits équivalents

« Sans sucre ajouté »

Contient du sucre naturellement présent dans les ingrédients du produit

Sel

« Sans sel »

Faible en sel 0.005 g

« Pauvre en sel » « Pauvre en sodium »

Moins de 0.3 g de sel ou de 0.12 g de sodium

« A teneur faible en sel ou sodium »

Moins 25% de sel que les produits équivalents

Matières grasses

« Sans matière grasse »

Moins de 0.5 g de lipides

« Allégé en matières grasses »

Moins 30% de lipides que les produits équivalents

« Pauvre en matières grasses »

Moins de 3 g de lipides pour 100 g ou de 1.5 g pour 100ml

 

Source: Direction médicale de Dinno Santé

Mentions légales: https://www.dinnosante.fr/fre/12/cgu?mobile_bloc=footer

1 commentaire

Vous voulez laisser un commentaire ?

Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

01/06/2014
posté par Stephanie M.

Je ne regarde jamais les étiquettes... mais c'est vrai que l'on devrait le faire sur pas mal de produits!

Les informations et outils mis à votre disposition par Dinno Santé, le sont à titre informatif. Ils ne se substituent en aucun cas aux recommandations de votre professionnel de santé.
Lisez également
Une envie de sucre…je fais comment ?
Alimentation Une envie de sucre…je fais comment ?

Le sucre n’est pas l’ami des diabétiques. Mais il est aussi synonyme, dans notre société, de beaucoup de plaisirs....

Resucrage : les 10 commandements
Au quotidien Resucrage : les 10 commandements

Se resucrer en cas d’hypoglycémie, c’est nécessaire : tout le monde le sait. Mais savez-vous bien vous resucrer ?