Resucrage : les 10 commandements

  • Description de l'image

1. Mesurer sa glycémie avant de se resucrer

Il est vrai que l’hypoglycémie se manifeste par un malaise. Mais l’hypoglycémie n’est pas la seule raison de faire un malaise ! Il est donc nécessaire de mesurer votre glycémie avant de vous resucrer : pas la peine d’ajouter à votre malaise une hyperglycémie !

2. Préférer le liquide

Si l’hypoglycémie est confirmée (glycémie inférieure à 70 mg/dL), il vous faut du sucre, et du sucre qui sera assimilé aussi rapidement que possible. Pour cela, on préconise généralement des boissons sucrées : un petit verre de jus de fruits, une demi-canette de coca-cola (pas du light bien sûr…), ou deux cuillères à soupe de sirop diluées dans de l’eau. La confiture et le miel sont également efficaces, mais il en faut une quantité relativement grande : une cuillère à soupe.

3. 15 g de glucides, pas plus et pas moins !

C’est à cela que correspondent les quantités citées plus haut, ou à trois morceaux de sucre. Pas besoin d’en prendre plus, c’est même plutôt déconseillé !

4. Patienter et remesurer

Après avoir pris du sucre, il est important de patienter un peu pour laisser à votre corps le temps d’assimiler le glucose. Il est normal que le malaise perdure un petit peu. Asseyez-vous tranquillement et attendez que cela passe, sans vous inquiéter. Après 10 à 15 minutes, mesurez à nouveau votre glycémie.

5. Reprendre 15 g de glucides si c’est nécessaire

Si la glycémie est toujours trop basse, reprenez 15 g de glucides ; là encore, pas plus. Puis recommencez le cycle : attendre 10 minutes, puis mesurer la glycémie pour vérifier si elle est remontée.

6. Éviter les fibres

En cas d’hypoglycémie, il vous faut du sucre rapidement. Dans la mesure du possible, évitez donc les fruits ou les autres aliments riches en fibres : celles-ci retardent l’absorption du sucre.

7. Éviter les graisses

Pour la même raison, évitez les barres chocolatées, ou autres aliments très gras comme la crème glacée ou les viennoiseries : le sucre mettra plus de temps à atteindre votre sang.

8. … mais tout sucre est mieux que pas de sucre !

Ces conseils valent au cas où vous auriez le choix, bien entendu, mais en cas d’hypoglycémie, tout sucre sera mieux que pas de sucre. Si vous n’avez sous la main que des fruits ou du chocolat, n’hésitez pas !

9. Ne pas faire d’excès alimentaire

Il n’est pas rare que, l’angoisse aidant, les personnes souffrant d’une hypoglycémie fassent des excès alimentaires pour faire passer la sensation désagréable. C’est une erreur : le malaise ne passera pas plus vite, mais par contre l’équilibre de la glycémie pour le reste de la journée risque d’être difficile à rattraper…

10. Ne pas attendre le prochain repas

Il est nécessaire de vous resucrer même si le prochain repas n’est pas très éloigné. En effet, à défaut, les glucides absorbés pendant le repas vont servir à retourner à la normale et vous risquez donc de vous trouver à nouveau en hypoglycémie dans les heures qui suivent.

Tous ces conseils valent pour toutes les hypoglycémies : liées à un médicament ou à un traitement par insuline et dans ce cas quel que soit le mode d’administration (stylos injecteurs ou pompe à insuline).

 

Mais au fait, savez-vous reconnaître et comprendre les hypoglycémiesAvec cette infographie sur Dinno Santé, vous saurez tout !