Diabète : comment manger sur le pouce ?

  • Description de l'image

Jeunes parents, étudiants, actifs en manque de temps… les modes de vie contemporains ne sont souvent pas adaptés aux problématiques des diabétiques.

Prendre le temps de cuisiner devient parfois laborieux. Pourtant, de nombreuses astuces existent afin de trouver son bonheur et son équilibre !

Un mot d’ordre : or-ga-ni-sa-tion !

S’accorder du temps pour cuisiner est la règle d’or d’une alimentation variée et équilibrée.

Afin de bien appréhender une semaine chargée de travail, préparez vos repas à l’avance, la veille ou le weekend précéden.

N’hésitez pas à portionner et congeler vos plats pour ne rien perdre et anticiper vos déjeuners sur le lieu de travail.

La liste de course intelligente

Concocter des recettes à la fois faciles, rapides et gourmandes est très simple !

Et ça commence par votre liste de courses dans laquelle vous gardez une place privilégiée pour des aliments de bonne qualité nutritionnelle :

  • Légumineuses : pois chiches, lentilles, haricots blancs et rouges…
  • Légumes crus : tomates cerise, petits bâtonnets de carottes, radis…
  • Superfruits frais ou secs : cranberries, baies de gogi…
  • Sources de protéines : saumon fumé, thon naturel…
  • Produits laitiers : yaourts et fromages.

Avec ces aliments, vous pourrez en un minimum de temps, cuisiner de nombreux petits plats facilement transportables avec vous.

Par exemple, préparez une salade express à base de pois chiches, tomates cerise, concombre, thon au naturel et féta. Quelques pignons et hop !

Les plats préparés avec parcimonie

Dans la mesure du possible, évitez de consommer des plats préparés ils sont généralement riches :

  • en sel, 
  • en matières grasses,
  • en sucres rapides.

Si vous ne pouvez vraiment pas faire autrement, référez-vous au tableau nutritionnel indiqué sur l’emballage des produits et regardez la quantité de ces nutriments par portion pour juger de la qualité du plat préparé.

La tentation est parfois très grande face à la praticité de ces produits mais préférez cuisiner vous-même : c’est la meilleure manière de savoir exactement ce que vous avez dans votre assiette.

Pensez au snacking sain !

Fini le trop gras ou trop sucré, la tendance est au sain et au gourmand !

De nombreuses marques proposent aujourd’hui des snacks formulés sans sucres ou avec des indices glycémiques bas. Pensez également aux fruits secs (amandes, noisettes…) ou aux graines oléagineuses (de courge, lin, chia…), avec modération, qui combleront également les petites faims et vous permettront d’éviter les hypoglycémies.

Vous avez des recettes pratiques et rapide pour manger sur le pouce ?

Partagez-nous une de vos recettes favorites.

 

                                                                                  Agathe V., diététicienne-nutritionniste