Quand faut-il déconnecter sa pompe à insuline ?

  • Description de l'image

Baignade, activité physique, rapport intime, examen médical… pour être plus à l'aise ou ne pas endommager votre pompe à insuline, vous pouvez (ou devez) l'enlever momentanément dans certaines situations.

 

Une pompe à insuline doit être gardée en permanence… sauf dans certaines situations bien précises.

  • Dans l'eau : si votre pompe n'est pas étanche, vous devez la retirer pour prendre une douche ou un bain, ainsi que pour pratiquer un loisir nautique (piscine, kayak, plongée…). Dans ce cas, l'arrêt de la pompe ne doit idéalement pas dépasser une heure.
  • Les rapports intimes : si la pompe vous gêne, vous pouvez la débrancher.
  • Les activités sportives : il est recommandé de déconnecter votre pompe si vous pratiquez un sport de contact (basket, hockey, judo…) qui n'excède pas une heure (deux heures en cas d'activité intense, qui fera suffisamment baisser votre glycémie pour que le besoin d’insuline diminue). Par contre, en cas d'effort prolongé, il faudra la garder et régler le débit de base en fonction du type de sport, de sa durée et de son intensité.
  • Les vacances : le soleil et le sable ne font pas bon ménage avec la pompe à insuline… Pendant vos congés, vous pouvez choisir, en accord avec votre diabétologue, de l'abandonner pour reprendre temporairement les injections au stylo ou à la seringue.
  • Les examens médicaux : la pompe à insuline ne doit pas être exposée à des champs électromagnétiques très intenses. Vous devez donc la déconnecter – et la laisser à l'extérieur de la salle d'examen – pour passer une IRM (Imagerie par Résonnance Magnétique).
  • L'aéroport : en vertu de la loi, vous avez le droit de porter une pompe à insuline à bord de l'avion. En raison des mesures de sécurité, vous devez néanmoins avoir sur vous une ordonnance et un certificat médical attestant de votre situation médicale. En principe, les portiques de détection des métaux n'endommagent pas les pompes. Signalez que vous en portez une sur vous et qu’idéalement il faut éviter de la débrancher. Une fouille manuelle pourra vous être proposée.

Précautions d'usage pour débrancher une pompe à insuline

Attention : en débranchant votre pompe, vous augmentez le risque d'avoir une glycémie élevée (avec les problèmes qui en découlent), puisque vous n'avez évidemment pas de réserve sous-cutanée d'insuline. Ne la déconnectez donc jamais au-delà d'une heure ou deux (à discuter avec votre diabétologue). Et n'oubliez pas de contrôler votre glycémie après la déconnexion pour être sûr de ne pas avoir besoin d'un bolus de rattrapage.

A noter...

Toute personne sous pompe à insuline, lors de déplacements, doit se munir de stylos à insuline (et de son schéma thérapeutique de remplacement) à utiliser en cas de panne inopinée de la pompe. 

Source : Vivio.

1 commentaire

Vous voulez laisser un commentaire ?

Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

07/07/2015
posté par fab2.

Les aéroports !!!
Francfort Allemagne) : passage au détecteur de matières dangereuses !
Athènes : Fouille à corps !
Tunis : Vous êtes diabétiques ?
Dans mon cas, le certificat en français, en anglais et en allemand plus une ordonnance en anglais n'ont servi à rien...... La solution, par expérience, avant le contrôle de sécurité, se débrancher et se rebrancher après....

Les informations et outils mis à votre disposition par Dinno Santé, le sont à titre informatif. Ils ne se substituent en aucun cas aux recommandations de votre professionnel de santé.
Lisez également
Quand la glycémie fait des siennes
Etre attentif à sa santé Quand la glycémie fait des siennes

Vous suivez à la lettre les conseils de votre diabétologue. Et pourtant, la glycémie de votre enfant vous joue des...

Compter les glucides pour maîtriser le diabète de type 1
Etre attentif à sa santé Compter les glucides pour maîtriser le diabète de type 1

En cas de diabète de type 1, une alimentation maîtrisée est l’étape n°1 pour un traitement plus facile…...