Type 1, type 2, quelle différence entre les diabètes ?

  • Description de l'image

Le diabète est une maladie de la régulation de la glycémie.

En temps normal, cette régulation est faite par l’insuline, qui permet au sucre véhiculé par le sang après un repas de pénétrer dans les cellules graisseuses ou musculaires.

Dans le cas du diabète de type 1 (qui apparaît le plus souvent tôt dans la vie), l’insuline n’est plus sécrétée par notre pancréas : les cellules qui en ont la charge ont été détruites par notre propre système immunitaire (on parle de maladie auto-immune).
Dans le diabète de type 2 (généralement après 40 ans), l’insuline est bien sécrétée, mais parfois en quantité insuffisante (par épuisement des cellules pancréatiques). Ou alors notre organisme y est devenu résistant : il faut plus d’insuline pour gérer la même quantité de sucre ingérée.

Le résultat des deux diabètes est comparable : il y a trop de sucre dans le sang. Cependant les mécanismes et les traitements sont très différents.

Précisons que les chercheurs sont en ce moment en train d’affiner ces définitions : il y a en fait plusieurs types de diabète que l’on regroupe à l’heure actuelle sous l’appellation « type 2 ».

 

Pour mieux comprendre ces différences, faites un tour dans le Dinno Mag !