Les principaux avantages de la pompe à insuline

  • Description de l'image

Les pompes à insuline peuvent paraître séduisantes sur le papier : fini les injections, plus de souplesse, une glycémie plus stable... Mais qu’en est-il réellement ? Quels sont leurs avantages pour votre santé ou votre qualité de vie ?

 

Aujourd’hui, en France, 36.000 diabétiques sont porteurs d’une pompe à insuline.D’ici une quinzaine d’années, à peu près 3 patients sur 4 sous insulinothérapie pourraient avoir adopté ce système. Et pour cause, les pompes à insuline ne manquent pas d’atouts !

Une glycémie sous contrôle

Les pompes à insuline permettent avant tout d’améliorer le contrôle de la glycémie. C’est vrai pour les patients diabétiques de type 1 mais également, selon des études récentes, des diabétiques de type 2. On constate d’ailleurs une diminution de l’hémoglobine glyquée chez les personnes qui utilisent ces pompes. Or, chaque fois que l’hémoglobine glyquée baisse de 1 %, le risque de voir une complication survenir dans les 10 ans qui suivent diminue de 30 %.

Moins d’hypoglycémies

Autre avantage des pompes à insuline : elles limitent le risque d’hypoglycémie sévère à l’origine  parfois de pertes de connaissance et d’hospitalisations (coma hypoglycémique). Sur 100 patients suivis pendant un an, une trentaine présentent à un moment ou à un autre une hypoglycémie sévère. En améliorant la stabilité de la glycémie, les pompes à insuline permettent de diviser ce nombre d’incidents par 4.

Par rapport aux injections, les pompes offrent donc de meilleurs résultats sur le contrôle de la glycémie et permettent de mieux prévenir les hypoglycémies. 

Une qualité de vie améliorée

Avec une pompe, un débit basal d’insuline est diffusé en permanence, et des bolus sont administrés d’une simple pression sur le boîtier quand cela s’avère nécessaire, avant les repas par exemple.

Plus besoin donc de se piquer à intervalles réguliers; une simple pression sur un bouton suffit ! Cela peut par exemple s’avérer intéressant pour les personnes qui ont des horaires décalés ou variables et ont du mal à gérer les injections au quotidien. Contrôler sa glycémie régulièrement reste toutefois nécessaire.

Les pompes permettent également une plus grande souplesse. La personne diabétique peut par exemple réduire le débit de la pompe très facilement si son activité professionnelle demande de faire des efforts physiques imprévus. Cela reste impossible pour les personnes traitées par injections qui doivent alors manger pour éviter l’hypoglycémie.

Autant de bonnes raisons pour lesquelles la pompe à insuline a le vent en poupe.

 Thomas Coucq.

Source : Rapport d’activité 2013 CEPS
[Pr Éric Renard, diabétologue au CHRU de Montpellier.]

La pompe à insuline en images :