À chaque étape de la vie des solutions

Vous êtes

Senior

Leur parler de mon diabète

mis à jour le 19/10/2015

Vous vous êtes inscrit à un club de randonnée. Ou alors vous avez choisi une maison de retraite. Difficile, même impossible de taire votre diabète. Mais vous voilà toujours confronté aux mêmes idées fausses.

Non, le diabète ne survient pas parce qu’on a mangé trop de sucre. Non, manger du sucre ne vous est pas interdit. Oui, vous pouvez vivre normalement. Et surtout, vous ne voulez pas être identifié et réduit à votre maladie.

Expliquer peut paraître fastidieux

Pourtant, des informations claires fournies dès le départ éviteront les attitudes embarrassées, les questions déplacées, voire les initiatives malheureuses de personnes bien intentionnées comme : « Je ne vous ai pas gardé de part de gâteau d’anniversaire, à cause du sucre… »
Par votre comportement autonome au jour le jour, vous finirez de rassurer les personnes que vous côtoyez qui « oublieront » peu à peu votre diabète.

Former votre entourage

Votre entourage (famille, animateurs, accompagnateurs) doivent être mis au courant avec précision de votre diabète. Ainsi, ils sauront que faire en cas de problème, d’hypoglycémie notamment.

Avec votre entourage, vous ne devez pas vous sentir gêné de parler de votre diabète, de faire votre contrôle et vos injections. Avec l’allongement de la durée de vie, bien rares sont les personnes qui ne souffrent pas d’une pathologie quelconque.

Devant d’autres personnes, dans certaines circonstances, vous n’avez pas forcément envie d’en faire état. Mais vous avez l’expérience, vous savez comment suivre votre traitement en toute discrétion.

 

Source: Direction médicale de Dinno Santé

Mentions légales: https://www.dinnosante.fr/fre/12/cgu?mobile_bloc=footer

Les informations et outils mis à votre disposition par Dinno Santé, le sont à titre informatif.
Ils ne se substituent en aucun cas aux recommandations de votre professionnel de santé